Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par cedric vinatier le 2015-02-15, 13:57

Hello everybody.

Here is my point of view from inside the Suntrip team.

what we lost with the withdraw of Astana expo is not so much about money.

yes we lost the euronews media coverage, and the means to produce a outstanding television event, we do lost fund to pay honest and well deserved salary , and we are short for the >11K€ return fee of the bikes. Hard but maybe manageable.

what we do lost is the back up of a company in Kazakhstan.
a company who provide
someone who can phone the right person in any governement, police or immigration office when shit happens,
someone who can connect us to any media, with the approval of the state's regulation,
someone whose gonna be listened by any stubborn public worker ,
someone who won't let us be bullied or screwed.

all of this because the company behind is known, influent, and connected to the powerful people of this country.

As suntripers, you will meet those kind of helping hand all along the way
As the Sunteam, we have to anticipate and be sure to have trustworthy allies to rely on. Why ?

Because you gonna need to entrust your bikes for months ,and because shit happens.
Is that all for a successful Suntrip ? No of course.

a successfil Suntrip, it is :
  • giving our best to build the way for a next edition
  • a " bigger than life game" that you will love to play (and endure)
  • an adventure that tens of thousand of people will follow for months thanks to your contributions to the website,
  • and finally the joy and proudness of the people to welcome such a bright event in theyre homeland


and from my point of view, what we do feel like lackingt , is exactly that. the feeling of beeing welcomed.

Maybe not true, surely not fair.
But after months of struggle and waiting, a simple "I understand how much you love our country and the good you're bringing to it, let s find a way to help you" would be the key to dare bringing all of you back in Kazakhstan




_________________
SunTeam 2015 et 2017 -  Cycliste Couché et Homme Debout
avatar
cedric vinatier
Admin

Messages : 206
Date d'inscription : 30/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Asiatrek le 2015-02-15, 14:35

Hello, personnellement, mon coeur balance vraiment pour le Kazakhstan. Je n'ai rien contre les Turcs dont j'ai apprécié l'hospitalité, mais rouler là-bas demande quand même d'avoir le coeur bien accroché sur certaines parties, les tunnels entre autre.

Le Kazakhstan, c'est quand même des paysages de steppe assez incroyables et une vraie solitude qui nous attends...

" />


je voudrais rebondir sur ce qui a été écrit sur les soucis rencontrés par certains au Kazakhstan.
Je ne mets pas en doute leur témoignage.

Lorsque j'étais en route, il fallait encore posséder un visa et il fallait s'enregistrer. Je suis arrivé dans le pays en validant mon visa sans m'enregistrer. Lorsque je suis reparti 29 jours plus tard, les douaniers m'ont laisser aller au Kirghizstan sans problème. Je leur ai rétorqué que je ne savais pas qu'il fallait m'enregistrer... Les douaniers sont beaucoup plus coulant sur les passages par frontière terrestre que par l'aéroport.

En cas de changement de programme, la course pourrait très bien se poursuivre vers Almaty voir le Kirghizstan...Ce pays ne demande pas de visa ou des visas simples à obtenir pour quelques nationalités. Bishkek, la capitale est à 25 km du Kazakhstan... La distance est quasiment la même qu'en passant par Astana...

En outre, le départ aérien de Bishkek, capitale Kirghize vers l'Europe est très peu cher. ..


comparé à celui par Astana


Laurent

I will try to write it in english.

Hey, I would appreciate riding in Kazakhstan. I have nothing against turkish people from whom I have enjoyed the hospitality, but there is some of the most scariest tunnels I've passed through. I am not very fond of their Kangal, the big beautiful dog...

Kazakhstan has amazing landscapes...

Some have report problems faced in Kazakhstan. I do not doubt their testimony.

When I was cycling to Japan, it was still necessary to have a visa and to register. I arrived in the country by validating my visa without being registered . When I left the country 29 days later, customs officials let me go easily to Kyrgyzstan. Even without registration ... Overland customs are much more cool than by the airport.

If program change, the race could continue to Almaty Kyrgyzstan ... This country does not apply for visas for some nationalities. Bishkek, the capital is 25 km south to Kazakhstan ... The distance is almost the same than riding to Astana. And flight rates are 60 % cheaper or more...

Laurent

Asiatrek

Messages : 7
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Anick-Marie le 2015-02-15, 15:08

We will give you an update very soon. Florian worked on two tentative crisis budgets. I reaffirmed that I'll remain in my position and available to be in Tk/Kaz for as long as visa allow me to. I will also be there in Colmar.

I tend to support the low cost Kaz options despite the organisational challenges, if you guys understand what it means I'll still be there to pull the strings I can... The return of the bikes is the biggest chunk (€11 000 roughly). In 2013, the truck made a few stops along the way to accommodate participants (Czech Rep, Belgium), but also had a little accident in Lithuania if I'm not mistaken.

Laurent : The main difference with Lio is that he DID register. I heard a lot of stories of people not registering in overland passage. This is def. a double standard.

_________________
Coordination 2015  Twisted Evil  SunTrip Pioneer 2013    queen 
sunny Faire sa place au soleil, prendre la route / Sun yourself, hit the road...
avatar
Anick-Marie

Messages : 339
Date d'inscription : 12/12/2012
Localisation : Montreal

http://www.thesuntrip.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Paul Bermejo le 2015-02-15, 15:25

Papi Paul dit qu'il n'a pas trouver comment faire pour agrandir le texte sur sa mini tablette....c'est pas le même clavier que l'ordi..je relirai le tout sur mon ordi...

Paul Bermejo

Messages : 14
Date d'inscription : 30/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Sylvain Machefert le 2015-02-15, 18:04

Papi Paul,
sur un tablette tu peux zoomer en posant 2 doigts et en les écartant.

_________________
Sun Trip Team
Participant 2013
avatar
Sylvain Machefert

Messages : 551
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay, France

http://www.facebook.com/SylvainMachefertAventurier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Paul Bermejo le 2015-02-15, 20:43

Oui j'ai zoumé avec les doigts mais bon...je me demande pourqoui on écrit si petit....??? Peu être Ue ça prend moins de place......bof!!!

Paul Bermejo

Messages : 14
Date d'inscription : 30/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Paul Bermejo le 2015-02-16, 08:32

J'ai lu le courrier de Thomas qui dit qu'au Maroc, le Sun Trip serait au milieu d'une file de 4X4, etc...icisinlement, il ne connait pas le vaste terrain de jeu qui est offert par le Maroc. De toute manière, la direction du Maroc pour 2015 est inenvisageable d'aprés moi. Mon choix reste sur l'option d'un aller retour en Turquie qui offrira tout ce qu'on pourraît attendre d'une aventure comme la notre d'autant plus que cela résoudra aussi pas mal de problèmes récurents de Visa..

Paul Bermejo

Messages : 14
Date d'inscription : 30/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par bernard.cauquil le 2015-02-16, 15:18

Hello,

It's sure, the photographs of steppes of Kazakhstan taken by Laurent make dreaming. But like Pau Bermejo, I was been an sports events organizer. I know full well how it's  difficult to support  responsibility  to handle a lot of competitors when the overall budget situation and security guarantees did not made this possible.
It is for this reason that i'm positioned  for Turkey even if my heart prefers the Asian Steppes

The exchanges on the forums are showing that a majority of participants  would prefer  to maintain the initial project across Kazakhstan.
Each of us needs to realize that this choise constitute a important risk for  "Suntrip Organisation".
Everyone know to the possible difficulties and administrative incidents of a aventure such as this.

If each and every one of us is aware of the role we are destined to play as "Suntrip responsable participant ", the initial plan to Kazakhstan will be a success.
Outside Europe, everyone must still to exercise her responsibility and do everything up to assume individually without having to rely on the "Suntrip Organization Team". In this way, all should run smoothly.

After the financial disengagement "of Astana Expo".  I do not think it is reasonable for the financial stability of "Suntrip2015 Team" to take charge of the € 11,000.00 bikes repatriation cost.
I think that everyone should pay its part, 300,00 € to 400,00 € if i count correctly.
It's what I would do if I could not return from Kazakhstan to France by my "Steppe Dragonfly" solar bike.

Whatever the choice of itinerary, everything possible must be done to make a success of Suntrip 2015  . It will be the best way to thank Florian and the Team and  preserve the future.

Best Regards

Bernard

Salut à toutes et tous,

Oui, bien sûr, les photographies que nous montre Laurent font rêver.
Mais comme Paul Bermejo, j'ai été un organisateur d'événements sportifs (course à étapes de vélo).
Je connais très bien le poids des responsabilités lorsqu'il faut gérer un groupe de concurrents avec des difficultés budgétaires accompagnés de questions de sécurité.
C'est la raison pour laquelle je me suis positionné pour la Turquie, même si mon cœur préfère les steppes d'Asie.
(J'y reviendrais en Solo)

Les échanges sur le forums montrent qu'a priori la majorité des participants préfère maintenir le projet initial vers le Kazakhstan.
Chacun de nous doit mesurer que ce choix constitue un risque important pour Florian et l'équipe d'organisation.
Tout le monde a connaissance des difficultés possibles et des "incidents administratifs" qui risquent d'émailler notre parcours.
Il ne s'agit pas de problèmes insurmontables à la condition que chacun d'entre nous soit conscient qu'il est responsable de ses choix tout au long du parcours mais aussi qu'il a une responsabilité vis à vis du Team puisque nous sommes des concurrents du  Suntrip 2015.

Hors d'Europe, chacun doit exercer ses responsabilités comme lorsque l'on circule seul et tout faire tout pour assumer individuellement sans avoir à compter sur "le parachute" de Florian et de son équipe.
Je pense qu'à ces conditions là, tout devrait bien se passer.

D'autre part, avec le désengagement financier "d'Astana EXPO 20147" je ne pense pas qu'il soit raisonnable pour la stabilité financière de l'Organisation du Suntrip2015 de lui faire supporter les 11,000.00 € pour le rapatriement des vélos.
Chaque participant devrait prendre en charge ces frais-là soit entre 300,00 € et 400,00 € par vélo si j'ai bien compté.
A titre personnel c'est ce que je ferais si je ne pouvais pas revenir par la route avec ma "Libellule des Steppes".

Quel que soit le choix de l'itinéraire, nous devons faire le maximum pour que ce Suntrip 2015 soit un succès.
Ce serait la meilleure façon de remercier Florian et toute son équipe pour tout le mal qu'ils se donnent depuis de longs mois sur un parcours semé d’embûches.
Il faut penser à l'avenir et le préserver.

@ Ciao

Bernard
avatar
bernard.cauquil

Messages : 51
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 58
Localisation : PAU

http://www.sunrider.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par raf van hulle le 2015-02-16, 15:27

Low cost

L’organisation à déjà tellement fait, que je trouve que les participants doivent eu aussi faire un effort supplémentaire.
Expédition des vélos :
Les participants ne pouvant pas démonter leur vélo pour le vol, doivent s’occuper personnellement du transport. Cela évitera alors pour Sun Trip les frais de transport de stockage et d’assurance.
Les participants prennent alors en charge leur responsabilité et leur frais.
J’ai fais de même en 2013 et cela ma coûter 200€ et 3 heures de travaille à l’aéroport.
J’avais ainsi mon vélo directement disponible en Belgique.

Documentation :
Pas d’escorte en voiture.
Les participant, une fois hors de l’Europe doivent faire de sorte que leur matérielle photographique et vidéo soit à la disposition de l’organisation SUN TRIP. Cela est plus efficace.
Les interviews en court de route pris par des journalistes locaux doivent immédiatement être disponibles.

Arriver (pas à Milan) :
Pas d’accueil, pas de logement, rien qu’un emballage en carton pour le vélo et une adresse ou l’on dépose les batteries pour les envoyées collectivement.
Les participants ce rencontrerons à l’arrivé. Ceux qui ne sont pas pressé peuvent attendre les autres concurrent et fêter leur arrivées ensemble.
Les plus pressés peuvent prendre le départ mes doivent comprendre que l’organisation ne sait pas organiser un accueil pour chacun en particulier.
Nous éviterons ainsi le va et vient des journalistes et cela serait médiatiquement moins intéressant.
L’ambition de SUN TRIP, le souhait de Florian et de beaucoup d’autres, est de grandir et pour cela nous avons besoins des medias. De nouvelle image, d’autre arriver et population ceci étais le succès de SUN TRIP en 2013. Nous avons épaté le monde part nos routes et notre destination exotique.
Etre accueilli dans un pays lointain par un ambassadeur et non par un journaliste excite mieux l’imagination de chacun.
Finissant le dernier kilomètre vers Milan dans une zone industrielle avec un estomac bourré de MC Donalds cela n’intéresse pas le media.

Mes Préférences :
Milan - Marrakech – Dakar (5.600 km)
Comme clin d’œil à Paris Dakar nous pourrons compter sur l’intérêt des media européen et cela seras nécessaire pour les éditions suivante.
Avantage :
• Au Sénégal et en Mauritanie on parle le français.
• Vent de Nord est fréquent.
• Température en juin et juillet pas plus haute qu’au Kazakhstan.
• Les matinées fraiche ce qui favorise la recharge des batteries ;
• Autre destination, les routes asphaltées du Sahara nous donnent des nouvelles histoires et image.
• Pas de danger de mines et d’Ebola, nous traversons le Maroc avec beaucoup de culture.
• Le Sénégal est bon marché, le premier arrivé choisi un appartement avec basin de natation pour peut de frais ou les suivants arriveront à fur et à mesure et ou Florian aura sont bureau.
• Il y a aussi beaucoup de camping.

Milan - Almaty (7.600 km)
• Les participants choisissent librement leur route (Via Kiev et Russie ou même via Turquie via ferry Bakou – Aktou et peut être Téhéran.)
• Il y a journellement une traverser de Bakou à Turkménistan. La demande de VISUM se fait à l’ambassade à Bakou.
• Almaty est une grande ville (je ni resterais pas)
• De Almaty il y a plusieurs vole vers Paris cela est mieux pour les vélos.
• Accueil a Paris ou les participants savent se rencontrer.
• Nous éviterons ainsi le sponsoring de Kazakh-oïl et nous faisons alors un beau trajet au sud du Kazakhstan.
• Nous fêterons à Paris et profiterons de l’attention des médias présents lors de l’expo 2017.
• Je connais personnellement un entrepreneur belge à Almaty qui nous aideras logistiquement.
• A l’aéroport j’ai eu des problèmes personnels avec le service d’émigration.
• Pour éviter des futurs problèmes d’immigration nous pouvons échanger nos expériences.

Milan – Bakou (5.000 km)
• Très beau trajet, via la Turquie et la vallée de Géorgie et Azerbaïdjan.
• Bakou n’est pas évidant. Nous suivons tous le même trajet via Ankara.
• Pas de guerre, pas de Russe, pas de corruption. (oliegeld ???)
• Si nous suivons tous le même trajet nous pouvons entre nous échanger des images, photos, vidéos etc.
• A l’arrive il y a suffisamment de monument pour faire de belle photo. (Xp Flame Towers)




raf van hulle

Messages : 1
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 42

http://www.ridethesolarwind.be

Revenir en haut Aller en bas

NOT REALLY SERIOUS... Relax everybody !

Message par Laurent DALOU le 2015-02-16, 21:20

Bon, pour mettre tout le monde d'accord, je propose une nouvelle idée de parcours...

On débarque à Kiev et on organise avec les FEMENS du coin une grande fête.
Puis on file droit sur Donetsk avant de descendre sur la Crimée et on engueule tous les mecs qui n'arrivent pas à contrôler leur testostérone, avant que de remonter sur Moscou pour donner une fessée à Poutine, histoire de mettre tout le monde d'accord...

Allez, un peu de détente dans ce monde de brutes...!

Well, to get everyone to agree, I propose a new idea of course ...jocolor
We arrived in Kiev and is organized with FEMENS a big party.cheers
Then, straight ahead to Donetsk before descending to the Crimea and yells all the guys who can not control their testosterone before getting back on Moscow to spank Putin, just to get everyone to agree ... bounce

A little relaxation in this cruel world ... !

_________________
Laurent DALOU
avatar
Laurent DALOU

Messages : 16
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 60
Localisation : Boulogne-Billancourt

http://www.atracore.com/

Revenir en haut Aller en bas

PARCOURS : Du choix de la Boucle incluant la Turquie

Message par Laurent DALOU le 2015-02-16, 21:53

Compte tenu des circonstances et de la tension qui règne sur une partie du parcours, de la faiblesse du soutien de l’évènement par le Kazakhstan, des difficultés financières évidentes de l’organisation sans le soutien initialement prévu tout en pensant à l’avenir et à la poursuite de cette belle idée du SunTrip, il faut se rendre à l’évidence : le maintien de la destination du Kazakhstan n’est pas réalisable sans une prise de risque inconsidérée.

Le Sun Trip doit être une fête et se faire dans l’effort, la joie et le partage !
En cas de problème, nous en subirions tous les conséquences, y compris Florian et les membres de l’organisation.

A moins de 4 mois du départ, le temps n’est plus à tergiverser.
Il s’agit de s’arrêter sur un périple alliant distance, difficultés et découvertes (de soi-même et des autres).
Réaliser une boucle depuis l’Italie jusqu’en France incluant un tour de la Turquie est une réelle épreuve qui comporte de nombreux avantages dont celui de respecter au mieux la belle idée d’éco-mobilité tout en minimisant les frais.

Cela permet également au SunTrip d’être considérée comme une course sachant s’adapter en fonction des évènements et ne mettant pas ses participants dans des situations périlleuses.
En dernier lieu, il appartient à l’organisation du Sun Trip et à Florian de prendre leur décision puisque après tout ce sont eux les organisateurs et responsables de la course.

Nous avons encore le temps de construire une communication en toute sérénité pour nos partenaires et sponsors. Ils sont tout à fait capables de comprendre la modification du parcours, compte tenu des circonstances exceptionnelles.
A force de trop tergiverser et de ne pas arrêter notre choix, nous courrons le risque de passer pour des « amateurs » peu crédibles.


Given the circumstances and the tension on part of the course, the weak support of the event by Kazakhstan, obvious financial difficulties of the organization without the support initially planned while thinking of the future and in pursuit of this beautiful idea of Suntrip, we must face the facts: maintaining the destination of Kazakhstan is not feasible without a reckless risk-taking.

The Sun Trip must be a party and be in the effort, joy and sharing!
In case of problems, we would be getting all the consequences, including Florian and members of the organization.

At less than 4 months of departure, time is not to procrastinate.
This is to stop on a journey that combines distance, challenges and discoveries (of self and others).
Perform a loop from Italy to France, including a tour of Turkey is a real ordeal that has many benefits including the best comply with the beautiful idea of eco-mobility while minimizing costs.
This also allows the Suntrip to be considered a race that adapts depending on the events and not putting participants in dangerous situations.

Finally, it is up to the organization of Sun Trip Florian and make their decision because after all they are the organizers and leaders of the race.

We still have time to build a communication confidence for our partners and sponsors. They are quite capable of understanding the change of the route, given the exceptional circumstances.
A force to procrastinate too much and not to stop our choice, we run the risk of being "amateurs" not credible.

_________________
Laurent DALOU
avatar
Laurent DALOU

Messages : 16
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 60
Localisation : Boulogne-Billancourt

http://www.atracore.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Asiatrek le 2015-02-16, 21:57

raf van hulle a écrit:Low cost

L’organisation à déjà tellement fait, que je trouve que les participants doivent eu aussi faire un effort supplémentaire.
Expédition des vélos :
Les participants ne pouvant pas démonter leur vélo pour le vol, doivent s’occuper personnellement  du transport. Cela évitera alors pour  Sun Trip  les frais de transport de stockage et d’assurance.
Les participants prennent alors en charge leur responsabilité  et leur frais.
J’ai fais de même en 2013 et cela ma coûter 200€ et 3 heures de travaille à l’aéroport.
J’avais ainsi mon vélo directement disponible en Belgique.

Documentation :
Pas d’escorte en voiture.
Les participant, une fois hors de l’Europe  doivent faire de sorte que leur matérielle photographique  et vidéo soit à la disposition de l’organisation SUN TRIP. Cela est plus efficace.
Les interviews en court de route pris par des journalistes locaux doivent immédiatement être disponibles.

Arriver (pas à Milan) :
Pas d’accueil, pas de logement, rien qu’un emballage en carton pour le vélo et une adresse ou l’on dépose les batteries pour les envoyées collectivement.
Les participants ce rencontrerons à l’arrivé. Ceux qui ne sont pas pressé peuvent attendre les autres concurrent et fêter leur arrivées ensemble.
Les plus pressés peuvent prendre le départ mes doivent comprendre que l’organisation ne sait pas organiser un accueil pour  chacun en particulier.
Nous éviterons ainsi le va et vient des journalistes et cela serait médiatiquement moins intéressant.
L’ambition de SUN TRIP, le souhait de Florian et de beaucoup d’autres, est de grandir et pour cela nous avons besoins des medias. De nouvelle image, d’autre arriver et population ceci étais le succès de SUN TRIP en 2013.  Nous avons épaté le monde part nos routes et notre destination exotique.
Etre accueilli dans  un pays lointain par un ambassadeur et non par un journaliste excite  mieux l’imagination  de chacun.
Finissant le dernier kilomètre vers Milan dans une zone industrielle avec un estomac bourré de MC Donalds cela n’intéresse pas le media.

Mes Préférences :
Milan -  Marrakech – Dakar (5.600 km)
Comme clin d’œil à Paris Dakar nous pourrons compter sur l’intérêt des media européen et cela seras nécessaire pour les éditions suivante.
Avantage :
• Au Sénégal et en Mauritanie on parle le français.
• Vent de Nord est fréquent.
• Température en juin et juillet pas plus haute qu’au Kazakhstan.
• Les matinées fraiche ce qui favorise la recharge des batteries ;
• Autre destination, les routes asphaltées du Sahara nous donnent des nouvelles histoires et image.
• Pas de danger de mines et d’Ebola, nous traversons le Maroc avec  beaucoup de culture.
• Le Sénégal est bon marché, le premier arrivé choisi un appartement avec  basin de natation pour peut de frais ou les suivants arriveront à fur et à mesure et ou Florian aura sont bureau.
• Il y a aussi beaucoup de camping.

Milan -  Almaty (7.600 km)
• Les participants choisissent librement leur route (Via Kiev et Russie ou même via Turquie via ferry Bakou – Aktou et  peut être Téhéran.)
• Il y a journellement une traverser de Bakou à Turkménistan. La demande de VISUM se fait à l’ambassade à Bakou.
• Almaty  est une grande ville (je ni resterais pas)
• De Almaty il y a plusieurs vole vers Paris cela est mieux pour les vélos.
• Accueil a Paris  ou les participants savent se rencontrer.
• Nous éviterons ainsi le sponsoring de Kazakh-oïl et nous faisons alors un beau trajet au sud du Kazakhstan.
• Nous fêterons à Paris et profiterons de l’attention des médias présents lors de l’expo 2017.
• Je connais personnellement un entrepreneur belge à Almaty qui nous aideras logistiquement.
• A l’aéroport j’ai eu des problèmes personnels avec le service d’émigration.
• Pour éviter des futurs problèmes d’immigration nous pouvons échanger nos expériences.

Milan – Bakou (5.000 km)
• Très beau trajet, via  la Turquie et la vallée de Géorgie et Azerbaïdjan.
• Bakou n’est pas évidant. Nous suivons tous le même trajet via Ankara.
• Pas de guerre, pas de Russe, pas de corruption. (oliegeld ???)
• Si nous suivons tous le même trajet nous pouvons entre nous échanger des images, photos, vidéos etc.
• A l’arrive il y a suffisamment de monument pour faire de belle photo. (Xp  Flame  Towers)




Il y a des idées intéressantes et d'autres me semblent moins réalistes Raf... L'idée que chacun prenne en charge son vélo peut être réaliste pour limiter les coût. Elle l'est pour ceux qui possèdent un vélo droit. Nettement moins pour ceux qui ont prototype voire pire un tricycle. Aucune compagnie aérienne n'acceptait mon tricycle. Les prix pour faire revenir mon vélo allaient de 250 euros à 2000 euros selon le service de transport. Colis hors taille convenable, obligé de démonter totalement le vélo..


Pour la mise à disposition de photo, vidéo et ou matériel pour l'organisation, il y a possibilité d'envoyer pas mal de choses via We Transfer, la limite est de 2 GO par envoi.

Les trajets sont intéressants comme la route vers Dakar... Mais sont ils safe ? Le Dakar ne passe plus par là depuis de nombreuses années. Mais est-ce dangereux ou pas la Mauritanie ? Je n'ai aucun retour.

Vers Almaty...
Compte tenu des soucis et du prix pour avoir le visa azéri et turkmène, je ne me vois pas passer par là. Le visa azéri est cher, le visa de transit turkmène est de 5 jours seulement... Voire 3 si l'on n'a pas de chance... J'avais eu 5 jours à Téhéran.

Par contre, une possibilité pour la Géorgie et de remonter vers la Russie et de prendre le ferry vers Aktau à Makhachkala. Mais là, d'Aktau à Almaty c'est déjà pratiquement 3300 km rien qu'au Kazakhstan avec des pistes défoncées en passant par Beyneu jusqu'à Atyrau...

Par Téhéran, pourquoi pas. Mais ça demande une gestion des visas rigoureuse et pas compatible avec une course...

En terme de corruption, de la Géorgie à l'Azerbaïjan au Kazakhstan, tout est possible...




Asiatrek

Messages : 7
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

.

Message par Béatrice Cazanave le 2015-02-16, 23:16

I'm really very sad about this cancellation. I had a dream and i'll never realize it because i'll never be such in shape as I am now, in spite of all the health problem I've had this year. Later, it just can be worse for me.

Bernard, if I was reasonable, I would stay at home and have my chemiotherapy in my hospital and would visit my doctor every three weeks. I would never go so far with a solar bike.

Kazakhstan was an important part of my dream and also a distinctive sign of the Sun Trip. Actually, I'm thinking about going to Kazakhstan, or Kirgistan as suggested Laurent, without the Sun Trip. I don't really know, but it is an hypothesis in my mind.

I'm really very sad because Florian and the team spent a lot of energy, time, work, money, kindness to create this wonderfull event that has make me dream. This is really very disappointing for them too and very inequitable if they even can't be paid.

Furthermore, I think that it will be more difficult to ride 7000 km in 3 months max in a urban, with a lot of traffic, zone. I think we could not ride so far and so long than in the Kazakh steppe. Could we bike 7000 km with those conditions through Italy and Turkey?

As we can't invent money we don't have, I would just say to Florian and the organisation team to do what they can without getting into debt and risking getting in prison.

With love.


Dernière édition par Béatrice Cazanave le 2015-02-16, 23:33, édité 3 fois

Béatrice Cazanave

Messages : 42
Date d'inscription : 04/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

.

Message par Béatrice Cazanave le 2015-02-16, 23:22

.


Dernière édition par Béatrice Cazanave le 2015-02-16, 23:33, édité 1 fois

Béatrice Cazanave

Messages : 42
Date d'inscription : 04/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Asiatrek le 2015-02-16, 23:26

Je reste optimiste sur le trajet Kazakh, qu'il soit vers Astana ou Almaty / Bishkek.

Asiatrek

Messages : 7
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Sylvain Machefert le 2015-02-17, 06:31

Béatrice, for riding in Turkey vs steppes, it's hard to say.

They had bad weather in steppes, I had good weather in Turkey.
They had some pieces of road around a ocean of potholes, I had a very concrete surface Smile

Just to say that in Turkey I did my best rides with average of 140km during 6 day with hills, in Croatia/Serbia I did 140km on flat road, I was exhausted.
(both with loading my battery during night).
Next time in Turkey I'd try smaller roads, it's more challenging
I'd not run as fast as I did to catch a ferry.

_________________
Sun Trip Team
Participant 2013
avatar
Sylvain Machefert

Messages : 551
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay, France

http://www.facebook.com/SylvainMachefertAventurier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Olivier Reginensi le 2015-02-17, 07:36

Hi all,

It's getting very confused these days, and I see that there is irritation, and maybe anger, in the air.
I'm afraid that our Sun Trip family is risking to be split in to halves.

So, to summarise, I understood that all of us are not sharing the same goals:
- for some of us, the Sun Trip is a sort of two months long, distinctive, but expensive, summer holidays, while for other ones, the ST appears as a lifetime adventure,
- some of us seem to be predominately attracted by the destination (Astana and/or steppes), while others are more attracted by the technological aspect of the solar bikes, and the possibility to travel by bike at high speed.

It will be very difficult for the Team to balance all these interests. Before, it was clear: the rule was to go to Astana, and it was not possible to complain. Now, it is more democratic, which is much more complicated, and dangerous for the cohesion of the ST family.

Let's try to keep calm...

Olivier
avatar
Olivier Reginensi

Messages : 166
Date d'inscription : 01/04/2014
Localisation : Lans en Vercors

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Olivier Reginensi le 2015-02-17, 08:07

Hi,

For your information, my personal feeling is expressed below, but of course I weight only 2.5 or 3% of the Sun Trip family, and of course I do not intend to impose my single point of view:
- I have a job and a family: I can not be away more than 9 or 10 weeks. --> I do not want to be stuck for 1 to 4 weeks in Russia or KZ because of administrative issues, in case I can not expect help from Sun Trip organisation nor administration,
- I do not mind if I can not go to Astana, as I have always feared that crossing Ukraine and Russia (3 weeks in the middle of potatoes fields) and 4 weeks in the steppes will be quite boring. Moreover, as my team-mate resigned, I am afraid to feel quite lonely in this areas.
I have never been particularly interested by arriving in Astana: I am much more attracted by the Silk Road, Iran, Samarquand, Kashgar, Ürümqi, Tian Shan mountains, but not by 4 weeks in the steppes to arrive in a Dubai like city. Unfortunately, such trip is not possible if I am time constrained, because of visas.
- I am not sure that is is still time for fund raising: Florian has been negotiating for one year with Astana Expo and with EDF/Edison, and nothing is signed yet. Such kind of negotiations are very long, and I am afraid that it will be impossible to conclude within one month.

So, to conclude, I would prefer the Milano-Turkey-Milano loop.
avatar
Olivier Reginensi

Messages : 166
Date d'inscription : 01/04/2014
Localisation : Lans en Vercors

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Béatrice Cazanave le 2015-02-17, 12:22

Pour les bons moments déjà passés, pour les belles amitiés dejà tissées, par fidélité à cette belle idée inventée par Florian et pour rester dans la grande famille du Sun Trip, Yannick et moi irons où le Sun Trip ira, en espérant qu'il puisse seulement nous amener quelque part et que nous serons le plus nombreux possible à suivre cette direction.

Nous restons néanmoins favorable à un Sun Trip Low Cost vers le Kazakhstan et sommes prêts à prendre à note charge le rapatriement de nos vélos, de manière groupée ou en bagage supplémentaire associé à notre vol.



Béatrice Cazanave

Messages : 42
Date d'inscription : 04/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Pauline de La Marnierre le 2015-02-18, 03:31

My point of view has already been written but I would just like to add that we are working hard on the low cost solution for Astana. And I'm sure we can find a solution.

For your information, I have been living in Astana for the past 2 years and a half, and I know all visa etc issues people have had here. Trust me on this, Expo 2017's support for visa is really really not an argument. In these situations, I've realized that the more you try to complicate things (by mentionning Expo 2017 or any connections you mught have to the officer), the more it becomes complicated. If everything is done properly, there shouldn't be any issue (I can write a process of what to check on your visa + registration paper so everyone knows how to stay out of trouble). The only real issue is if someone dosen't respect the timing of their visas (everyone should have a few days margin). And even if that happens, worst case senario: you would have to pay a 200 e "tip" to the officer. The good thing about Kazakhstan (or bad, depends how you see it), is that everything is possible Smile , with a little money. Personnally, I've never had any issues and I've been going back and forth from Kazakhstan to France every 3 months for the past 2 years and a half. The only problems I've had with the police etc. was at night in bars or nightclubs. They tell you they are going to bring you to jail/ or not let you get out of the country, it's just a way of saying "PAY ME". If you don't pay, they'll do it, but they would rather get the money (police officers in Kazakhstan are very poorly paid).

Furthermore, for safety reasons, I really recommend Kazakhstan. Of all the destinations mentionned (Morocco, Senegal, Turkey etc.), it is by far the safest country, especially for the solo woman I am. But I definitely recommend going through northern turkey (ok safe), Baku, given the actual geopolitical context.

I like the idea of everyone giving a little something to the organization, say 400 euros for instance. I'm personnally working on bringing the bikes back to France (low cost) and the appartements in kazakhstan (for free).

We're gonna do it people!

Pauline de La Marnierre

Messages : 17
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 28

http://suntripping.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par bernard.cauquil le 2015-02-18, 07:02

Hello,

Merci Pauline pour ce boulot. Je peux ajouter une info que j'ai reçue hier soir.
Comme je l'avait écrit dans mon premier message dans la rubrique "Crisis" sur ce forum, je suis en contact avec Issatay un Kazakhe qui travaille pour la filiale de Total au Kazakhstan.
Son dernier courriel se veut très rassurant et va dans le sens des propos de Pauline en ce qui concerne la sécurité et les formalités administratives.
Si Florian et son équipe optent pour le parcours initial, je pense au regard de sa gentillesse qu'il pourrait en cas de besoin apporter une aide "administrative" sur Astana ou Almaty (il circule entre les 2 villes pour son boulot et il est assez proche des autorités ministérielles).

Bonne continuation dans vos préparatifs, ce matin pour moi ce sera usinage des gueules de loup pour les tubes du bras oscillant ;-)

@ très bientôt de nous rencontrer

Bernard
avatar
bernard.cauquil

Messages : 51
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 58
Localisation : PAU

http://www.sunrider.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Thomas Pollet le 2015-02-18, 09:09

Je reposte mon commentaire qui était dans le chapitre "Préparation".
Je précise que je suis motivé pour la route du Kazakhstan, même si j'ai un profond respect de l'organisation et de la décision qu'ils prendront. Je veux juste mettre le doigt sur problème que j'ai soulevé. Je n'ai de réponse de personne sur le sujet qui me parait essentiel.

J'attire encore votre attention sur le problème du VOUCHER TOURISTIQUE RUSSE
L'organisation doit se renseigner sur son contrôle renforcé. C'est une contrainte à prendre en plus pour le maintient du parcours KAZ.
Ce contrôle des vouchers n'est que très récent.

L'information vient de plusieurs sources, mais surtout de Mme Marine Munkhtur que j'ai eue au téléphone. Ses coordonnées sont ici.
http://www.russieautrement.com/invitations_et_visa/visa/

Tentative d'explication rapide pour ceux qui ne connaissent pas l'obtention du visa russe.
Pour son obtention, nous avons besoin d'un VOUCHER qui consiste en la réservation de nuit d’hôtel (pour faire simple, il y a d'autre moyen plus complexe de l'avoir) afin de valider un circuit touristique. Ce circuit touristique "bien encadré" ( je m'exprime en étant sympathisant des russes et de leur culture, je pèse mes mots et reste néanmoins critique de certaines choses) et la caution des consulats pour nous accorder dans un second temps le visa russe (il faudra d'ailleurs comme au Kazakhstan le valider auprès des service d'immigration sur le territoire...).
Pour des voyageurs itinérants comme nous ou des touristes plus libres que dans un tour organisé, il est plus difficile de prévoir ces réservations. Ainsi, des agences de voyage ou agence de visa se font spécialistes de l'obtention de voucher "théorique". En gros, ils établissent des réservations fictifs auprès de vrais hôtels, dans la réalité, les hôtels n'ont reçu aucune réservation, aucun acompte n'a été fait... Mais ce vrai-faux voucher, pur document administratif, rend l'obtention du visa possible. Je vous parle de chose que je connais puisque j'y suis passé, même si au final j'ai dut faire autrement, mais ça c'est une autre histoire.
Ce processus est bien sur connu des autorités russes. Je suppose donc qu'il se donne la possibilité, selon les diverses situation géopolitique de reprendre la main dessus. EN effet, depuis quelques mois seulement, les consulats contrôlent ces vouchers. Il leur suffit, au hasard des demandes, d'appeler les hôtels inscrits sur la liste de votre voucher, et de vérifier la bonne réservation, du bon paiement des acomptes, etc... S'ils ont un doute, si le voucher est bidon, il bloque la demande de visa. Bon courage pour une deuxième demande pour la même période.
La solution est donc de prendre un vrai voucher, de payer les réservations. Si il y a un contrôle, vous devait apriori garder ses réservations même si vous n'allez pas dans ses hôtels. S'il n'y a pas de contrôle, vous pouvez vous faire rembourser les réservations. Cette dernière info reste à être précisée, je ne comprends pas bien le processus.
Bref. Il me semble que l'organisation doit se pencher en plus des difficultés qu'ils ont à faire le choix du Kaz sur ce problème de visa russe. Car selon les dires de la charmante dame que j'ai eu au téléphone, avec l'appui d'une organisation tel que le SUN TRIP, les invitations seraient plus simple à obtenir!!!
Affaire à suivre?

_________________
Thomas (Sun Trip Team)
Suntriper 2015
http://suntrip.thomas-pollet.fr/
avatar
Thomas Pollet

Messages : 190
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 38
Localisation : Lille

http://suntrip.thomas-pollet.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Arno Liegeon le 2015-02-18, 13:53

Bonjour à tous, à toutes !
J'ai pris du temps pour répondre à cette grosse nouvelle, j'avais besoin d'y réfléchir.
J'ai lu tous les messages précédents et une chose est sure : l'envie est toujours là.
Pour moi, la destination importe peu.
Bien sur je me suis projeté dans ce parcours jusqu'au Kazakhstan, j'ai imaginé des paysages, des rencontres, des cultures.
J'ai planifié et construit mon parcours par le Nord, en passant par l'Ukraine et la Russie. Aujourd'hui, la situation géopolitique est très instable et les combats changent chaque jour, même depuis le cessez-le-feu. Je réfléchis à passer maintenant par le Sud, si la destination du Kazakhstan est maintenue.
Trouver un parcours alternatif avec une situation géopolitique un peu plus calme me semble rassurant pour moi et mes proches.

L'idée d'une boucle me parait, depuis toujours, la meilleure voie écologique, mais il faut lui trouver un sens, une symbolique, à l'image de Expo to Expo qui me semblait pertinent.
Peut-être par un point commun aux villes à traverser, le nombre exact de kilomètres à parcourir, les degrés de longitude ou de fuseaux horaires parcourus...

L'alternative de la Turquie et de la Cappadoce est celle qui m'intéresse et qui m'excite le plus aujourd’hui. Je n'ai que très peu de sponsors et ils comprendront aisément les modifications occasionnées.

Ce qui me parait très important, c'est de vite se décider pour tout entreprendre et se préparer à ces changements. Il faut absolument que nous nous rencontrions à Colmar (ou ailleurs) afin de faire connaissance et de créer un groupe.

Je continue donc à m'entrainer sur mon home-trainer dans ma cave, à affiner la liste de matos, à finir de construire ma remorque et à améliorer mon anglais.

Votre décision sera la bonne, sauf si vous annulez !
Merci pour votre dévouement
avatar
Arno Liegeon

Messages : 5
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 40
Localisation : Soussey sur Brionne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Sylvain Machefert le 2015-02-18, 17:26

À propos des sponsors, je me permets de donner mon expérience.
Évidemment, d'un partenaire à l'autre, les objectifs peuvent être différents, donc je ne peux pas généraliser, mais il faut voir ce qui, chez vos sponsors, les motive.
Et puis, comme certains l'ont souligné, chacun penche en priorité
- pour la technologie
- pour la course
- pour l'aventure
- pour la destination
Vous avez donc certainement insisté sur ce qui vous intéresse le + auprès de vos sponsors, voire vous les avez choisi en fonction de cela.

Si, en 2013, il avait fallu changer l'itinéraire dans les mêmes conditions, la seule contrainte pour mon partenaire principal (plusieurs milliers d'euros) aurait été la carte qui a été imprimée et posée sur ma remorque... encore qu'en février/mars, la carte n'était pas finalisée, encore moins imprimée.

Comme vous le savez sans doute, j'ai fait demi-tour en Turquie (pour raisons administrative, météo et bateau galère pour Sotchi).

Je suis rentré en France en pédalant et en prenant des bateaux.
Avant de rentre chez moi, je suis passé au séminaire de l'entreprise qui m'a sponsorisé (2 jours de réunion, show, fête et détente). J'ai été accueilli en héros car ce qui importait n'était pas la destination, mais le fait d'être parti à l'aventure, d'avoir changé de cap et de m'être adapté à toutes situations et à ce changement de cap... bien avant "l'exploit" sportif.
Dans le genre "valeur de l'entreprise"... ça leur a plu !!

_________________
Sun Trip Team
Participant 2013
avatar
Sylvain Machefert

Messages : 551
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay, France

http://www.facebook.com/SylvainMachefertAventurier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par candille lionel le 2015-02-18, 19:15

bernard.cauquil a écrit:Hello,

....D'autre part, avec le désengagement financier "d'Astana EXPO 20147" je ne pense pas qu'il soit raisonnable pour la stabilité financière de l'Organisation du Suntrip2015 de lui faire supporter les 11,000.00 € pour le rapatriement des vélos.
Chaque participant devrait prendre en charge ces frais-là soit entre 300,00 € et 400,00 € par vélo si j'ai bien compté....

Bernard
Salut Bernard !
Je me permets de reprendre cette partie de ton post car je pense que tu occultes un paramètre. Ce n'est pas ce que je souhaite, mais tout le monde n'arrivera pas à Astana. Gardez à l'esprit qu'en 2013, seulement la moitié des participants est allé jusqu'au bout.
Les 11.000 € qu'annonce Florian, c'était pour seulement une quinzaine de vélo. Le cas où vous devriez prendre en charge le retour de vos vélos comptez plutôt le double de tes prévisions (entre 600 et 800€ par personne).
Wink

_________________
Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine.... Elle est mortelle. Paulo Coehlo
avatar
candille lionel

Messages : 170
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 48
Localisation : Castres

http://www.candille-lionel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crisis / Crise Sun TRIP 2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum